Le TRS - Taux de Rendement Synthétique

La TPM permet d’améliorer la performance des équipements en passant par une augmentation de la disponibilité et un rallongement de la durée de vie des installations.

La signification du sigle TPMMaintenance Productive Totale s’explique ainsi:

  • Maintenance : maintenir en bon état  et accepter d’y consacrer le temps nécessaire.
  • Productive : essayer de l’assurer tout en produisant ou en pénalisant le moins possible la production.
  • Totale: considérer tous les aspects et y associer tout le monde

La norme NF E60-182 MAI 2002 fixe ainsi un langage, des définitions et des modes de calculs communs dont le plus connu est le TRS. Chaque fois que l’on voudra comparer des performances d’unités qui se réfèrent à la norme, on s’évitera les vérifications de cohérence.

Quelques définitions, en accord avec la norme :

Temps total (Tt) : temps théorique de fonctionnement maximum, par exemple 24h/jour, 168h/semaine ou 365 jours x 24h par an.

Temps d'ouverture (To) : fraction du temps théorique de fonctionnement maximum (Tt) correspondant à l'amplitude de travail pour une machine, un atelier considéré. To = Tt - "fermeture".

Temps requis (Tr) : temps nécessaire pour produire la quantité prévue. Tr To - "total des arrêts machine planifiés pour sous-charge, pauses, entretien préventif, essais..."

Temps de fonctionnement (Tf) : Temps pendant lequel on fabrique des produits. Tf = Tr - "pannes"

Temps net (Tn) : Temps pendant on produit dans le respect du temps de cycle de référence. Tn = Tf - "écarts de cadence (variation vitesse)"

Temps utile (Tu) : Temps pendant on fabrique des bons produits. Tu = Tn - "non-qualité".

Vers le haut